Viens je t'emmène, profiter d'un dimanche d'été,  d'hiver, 

mais le ciel est si bleu, et l'air si doux, que l'on pourrait s'y tromper, 

En balade en Vexin,  

En amoureux des petites routes et des vieux murs, 

 

P1040556

 

Longer ces maisons vexinoises qui cachent,

derrière leur facade sévère, leur haut portail de bois,

des cours et des jardins. . .

016 (2)

P1040570

 

 

Prendre les chemins de traverses,  

Savoir qu'elle est par là...

 La croix pattée

 

L1010384

 

 L1010387

 

Et Ressentir là,

La mémoire des hommes d'hier 

Encore aujourd'hui ...

En être bouleversée.

Comme à chaque fois   . . .   

 

AU  PLAISIR  DE  VOUS LIRE